Une nouvelle maison d’édition de meubles et d’objets design, baptisée TOG, vient de voir le jour. Son crédo : libérer le design en permettant aux clients de personnaliser les pièces de ses collections. Elle compte également s’appuyer sur de nouveaux modes de production, notamment l’impression 3D.

TOG

« On est tous créateurs ensemble ». Le leitmotiv de la marque TOG, fraîchement dévoilée au début du mois d’avril à l’occasion du salon du meuble de Milan, est on ne peut plus clair. Son envie est que créateurs, artisans, industriels et même clients travaillent ensemble main dans la main pour développer des projets non seulement personnalisés mais également plus éco-responsables, notamment en rationnalisant les coûts de production. « TOG est un réseau transversal qui invite les protagonistes à s’impliquer en devenant partie intégrante du processus de création, à partager des idées créatives et, ainsi, à développer des objets personnalisés », indiquent les responsables de l’enseigne.

Plus concrètement, la marque propose – via une plateforme web – une sélection de créations brutes – tables, chaises, canapés – que le client peut personnaliser comme il le souhaite. L’objectif étant d’adapter parfaitement la production à la demande, évitant ainsi la surproduction. « TOG permet à chaque client de créer sa pièce unique par des techniques d’impression photo, faites chez TOG mais aussi grâce à la contribution d’une opportune sélection d’artistes et d’artisans avec lesquels il peut directement et facilement entrer en contact », explique-t-on chez TOG.

Publications Récentes